Histoire vraie, (qui n'a rien à voir avec le modélisme)

Avatar du membre
Nounours67
Messages : 1359
Enregistré le : mer. 30 déc. 2015 18:43
Localisation : 67400 Illkirch-Graffenstaden

Histoire vraie, (qui n'a rien à voir avec le modélisme)

Message non lu par Nounours67 »

En mer du Nord, deux plongeurs en eau profonde, 97m, s'affairent à réparer un puits de forage de pétrole.
Le bateau de surface, en panne d'ordinateurs, ne peut rester sur place et se met à dériver, entraîné par les courants et le vent violent.
Il emmène avec lui la cloche de plongée hyperbar, et les câbles (amenant l'air, l'eau chaude et le courant électrique) reliant les plongeurs à la cloche se tendent.
L'un d'eux finit par se rompre, son plongeur ayant emmêlé son câble autour d'un mat du puits.
Le plongeur, privé de moyens de communication, de lumière, d'eau chaude et d'air, se branche sur sa réserve d'oxygène, durée maximale de 5 minutes.
Au bout de ces 5 minutes, il perd connaissance.
Ramené par les secours dans la cloche 32 minutes plus tard, le médecin spécialiste des grandes profondeurs l’insuffle par 2 fois.
En dépit de toutes les craintes de l'équipage, le plongeur se réveille, sans la moindre séquelle!
15 jours plus tard, il plonge à nouveau.
Personne ne s'explique ce "miracle".
Quelques pistes sont évoquées:
- engourdi par le froid, il se met en léthargie
- suroxygéné, il a pu survivre sans respirer durant 32 minutes
Une petite impatience ruine un grand projet (Confucius)
Sept fois mesure, une fois coupe (proverbe russe)
On ne naît pas humain, on le devient (Ievgueni Evtouchenko)
La construction d'une maquette, c'est comme le vélo, quand ça n'avance pas, on tombe

Répondre

Retourner vers « Espace Relax - Parlons de tout ce qui n'a pas trait à la vapeur »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 7 invités